Cas n°2 : connaître le paysage économique et gérer les risques

Dans le deuxième billet de notre série « Appliquer la méthodologie PESTEL pour surveiller vos risques », nous examinons le « E » - Economique – et le rôle que jouent les facteurs économiques sur les risques liés à la chaîne d’approvisionnement et aux tierces parties de votre entreprise.

L’économie est au cœur de chaque entreprise. Définis comme la production, la consommation et le mouvement de la richesse, les facteurs économiques ont une influence significative sur la réussite, la durabilité et la rentabilité d’une organisation. Mais si les choses tournent mal, les risques économiques peuvent perturber les chaînes d’approvisionnement et forcer les entreprises à déposer le bilan. Regardons de plus près les risques économiques et la manière dont certaines entreprises ont su les atténuer, renfonçant ainsi leur résilience commerciale.

Les facteurs économiques représentant un risque pour l’entreprise

Le risque économique inclut des facteurs macro-économiques et des facteurs micro-économiques. Les facteurs macro-économiques sont ceux qui impliquent la gestion de la demande dans un environnement économique. Les gouvernements utilisent le contrôle du taux d’intérêt, la politique fiscale et les dépenses publiques comme principaux mécanismes de gestion des facteurs macroéconomiques. Les facteurs micro-économiques quant à eux, sont des facteurs de plus petite échelle, basés sur la façon dont les gens dépensent leurs revenus.

Les taux d’intérêt, les taux de change, la récession, l’inflation, les impôts et les variations de l’offre et la demande peuvent tous constituer une menace pour la survie de l’entreprise dans le futur. Regardons de plus près trois de ces facteurs de risque économique, et la façon dont ils peuvent influencer les activités commerciales des entreprises.

Les taux d’intérêt

Le risque lié aux taux d’intérêt doit être pris en compte par toute entreprise qui détient un actif portant intérêt, tel qu’un prêt ou une obligation. Le risque économique qui en résulte réside dans la possibilité d’une variation de la valeur de l’actif de l’entreprise due à la variabilité des taux d’intérêt. Il représente sans aucun doute un domaine de risque important pour les institutions bancaires, mais il peut également avoir une incidence sur toute organisation utilisant des prêts dans la cadre de sa stratégie commerciale.

Les taux de change

Les taux de change peuvent être complexes et volatils, et ont un impact sur toute organisation ayant des activités commerciales impliquant l’exportation ou l’importation de biens et services. La modification des taux de change affecte le montant que doit payer une entreprise à ses fournisseurs ou qu’elle reçoit de ses distributeurs internationaux, résultant ainsi sur les marges et les bénéfices.

Récession

Une récession économique (peu importe l’échelle) a le potentiel de changer le comportement d’achat des consommateurs, ce qui a tendance à forcer les entreprises à revoir leurs prix à la baisse ou à changer intégralement leurs politiques commerciales.

Cas pratique Jessops : Adaptation à la récession et au changement du marché

L’économie britannique est entrée en récession en 2008. Au cours des années suivantes, les taux de chômage ont augmenté et de nombreux employeurs ont dû réduire les salaires de leurs effectifs, ce qui a profondément diminué le pouvoir d’achat des consommateurs. Ce changement de marché a eu d’énormes conséquences sur l’industrie de la vente au détail, et Jessops en a fait les frais. Cette société britannique de vente au détail de produits photographiques a signalé une baisse importante des ventes de nombreux produits tels que les caméras et le matériel photographique. Heureusement, les marges sur les services tels que la photo et l’imagerie sont quant à elles restées stables, et par conséquent, afin de minimiser les risques des pertes commerciales et d’augmenter les marges bénéficiaires, Jessops a concentré ses activités principalement sur l’imagerie en devenant leader du marché.

Cependant un autre facteur économique important influant sur une entreprise est le changement de concurrence sur un marché. Et en changeant la nature principale de ses activités, Jessops a dû faire face à une concurrence accrue de la part des entreprises d’impression de photos en ligne ainsi que des supermarchés offrant des prix plus compétitifs.

En réponse à ces risques économiques, l’entreprise a mis en place une stratégie multicanaux plus diversifiée. Afin de titrer partie de l’expertise de longue date de Jessops dans l’industrie et d’augmenter son portefeuille de produits, l’entreprise permet dorénavant à ses clients de commander des images et des cadeaux en magasin mais également sur le web, grâce à la création d’un centre d’appel réactif pour soutenir ses services en ligne. Ces réponses réactives ont permis à Jessops d’obtenir un avantage concurrentiel, augmentant ainsi sa résilience face aux risques économiques futurs.

Cas pratique Ikea : Réponse aux changements macroéconomiques

Le climat macroéconomique et le pouvoir d’achat des consommateurs constituent l’un des facteurs les plus importants affectant la performance d’entreprises du commerce de détail telles qu’Ikea. La crise financière mondiale de 2007 à 2009 nous rappelle l’intensité de l’impact que l’économie externe peut avoir sur les entreprises de commerce. Cependant, Ikea comparée à beaucoup d’autres entreprises, n’a pas été affectée aussi négativement par la crise financière, la raison principale étant sa stratégie de leadership en matière de coûts de commercialisation dont la gestion du risque économique sur sa chaîne d’approvisionnement et autres activités clés. Bien que le fabricant de meubles ait dû supprimer 5 000 emplois, le volume de ses ventes n’a baissé que de 1% au deuxième semestre 2009.

Cas pratique Amazon : Gestion du taux de change et des risques fiscaux

De nombreux facteurs économiques affectent directement les perspectives de croissance et la stabilité des activités d’Amazon, tels que les taux d’imposition et d’inflation, la croissance économique globale et sectorielle, les niveaux de chômage ainsi que les variations des taux de change. En 2016, 32% des revenus d’Amazon résultaient des ventes nettes provenant d’activités internationales, ce qui exposait l’entreprise à des risques de change élevés. En effet Amazon a subi des pertes à hauteur de 636 millions de dollars en 2014, 5,2 milliards de dollars en 2015 et 550 millions de dollars l’année suivante (2016), dues aux variations des taux de changes de monnaies étrangères.

En Juin 2017, le président américain Donald Trump, a parlé de la nécessité d’introduire la « taxe internet », en se référant spécifiquement à Amazon. Cette instance peut être ainsi considérée comme un exemple des implications potentielles de facteurs économiques, à savoir la taxation sur Amazon.

Amazon diversifie son portefeuille de services pour répartir l’impact des taux de change et de la fiscalité et atténuer les risques associés.

Le risque économique et son impact sur les chaînes d’approvisionnement

Sans une gestion efficace du risque économique au sein de vos opérations et votre chaîne d’approvisionnement, vos activités commerciales actuelles et futures peuvent en être affectées. Une meilleure visibilité des tendances de l’économie et du marché, des potentielles mesures législatives ainsi que d’autres facteurs en temps réel vous aide à réagir de façon proactive et d’atténuer les risques associés. Il est donc plus que nécessaire de mettre en place une solution efficace de surveillance des risques.

Conçue comme une solution rentable, LexisNexis Entity Insight aide les organisations à mettre en place un processus de surveillance de leurs parties prenantes - adapté à la politique interne de gestion des risques de l’entreprise – afin d’identifier les facteurs de risque économique et autres risques PESTEL, et ce grâce à une vaste base de données de sources médiatiques mondiales et d’informations commerciales. En savoir plus.

Lire aussi sur le même sujet

Aller plus loin

S’inscrire au webinar du 19 avril et découvrir comment mettre en place un processus de surveillance continue et de gestion des risques associés à votre entreprise.

Découvrir d'autres contenus sur la thématiques Confiance & Transparence en entreprise

S'inscrire à la Newsletter

Flux RSS

blog-rss-feed

Les articles les plus populaires