Portrait d'un métier stratégique : le Compliance Officer, l'homme clé des processus de due diligence

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption, Marc-Elie CASPAR, Directeur Commercial de LexisNexis Business Information Solutions, revient sur les principales missions du Compliance Officer, présentées lors de la conférence Marcus Evans du 25-27 Novembre 2015 sur le thème de la Due Diligence.

 

Le Compliance Officer s'impose aujourd'hui comme un référent indispensable pour les prises de décisions opérationnelles, tactiques et stratégiques.

Dans un processus de due diligence, le Compliance Officer va bien au-delà de sa mission d'identification,  d'évaluation ou de contrôle du risque de non-conformité. Il se positionne désormais comme une fonction stratégique : 

  • Il protège son CEO de sanctions pénales et son entreprise de sanctions administratives ou judiciaires;
  • Il veille sur la réputation de sa société, cet actif majeur à si forte valeur ajoutée;
  • Il anticipe les risques de déstabilisation qui pourraient naître d'accusations de corruption, de fraude ou de blanchiment;
  • Il se pose également en acteur clé du développement de l'entreprise quand il rassure les parties prenantes de l'entreprise,  clients, investisseurs… à travers des procédures et des règles internes robustes.

.

Un métier stratégique en quête de méthodologie et de solutions professionnelles

Afin de documenter et renforcer la pertinence des décisions prises,  le Compliance Officer a une action critique dans le processus de Due Diligence : collecter les données nécessaires, les analyser avant de rendre son avis, puis stocker,  tracer et contrôler le processus de décision. Mais les défis sont nombreux dans la quête de professionnalisation de la Due Diligence.

Prenons un seul exemple, celui du devoir de vigilance dans le cadre de la relation fournisseurs. Les risques sont présents à chaque étape de supply chain : L'expression des besoins, le sourcing, le référencement, l'approvisionnement et l'évaluation des performances dans le temps. Toutes les vérifications, à chaque étape, ne peuvent s'appuyer sur une documentation issue de Google (quelle valeur juridique ?), ou sur les seules listes de personnes politiquement exposées (PPE) ou de sanctions (nécessaires mais insuffisantes pour comprendre un montage financier ou évaluer le risque de réputation…). Et L'externalisation a priori n'est pas toujours justifiée compte tenu des montants en jeu ou des délais de réponse impartis.

Les 3 niveaux de Due Diligence clés pour un Compliance Officer 

Le Compliance Officer s'appuie sur des fondamentaux simples est éprouvés : trois niveaux clairs de diligence actionnés en fonction de la nature du risque (pays, personne, activité…) ou de l'intensité du risque.

La solution LexisNexis Diligence accompagne le Compliance Officer à chaque niveau :

1.  Documenter l'identification des tiers, vérifier les listes ;

2. Vérifier la réputation,  les biographies et la jurisprudence existantes sur la personne ou la société investiguée ;

3. Consolider le risque : identifier les bénéficiaires de la transaction,  leurs liens capitalistiques,  tracer le circuit et le risque concernant les flux financiers.

A propos

LexisNexis Business Information Solutions est présent à chaque étape de due diligence pour assurer au professionnel de la conformité la couverture et l'exactitude des informations requises à travers des processus de collecte, de vérifications, d'analyses et de hiérarchisations les plus performants. En garantissant à chaque étape l'excellence des informations fournies, Lexis Diligence accompagne les professionnels de la conformité dans leur prise de décision et de gestion des risques.