Bonduelle : Interview David Llanès - Responsable image corporate et gestion de crise

David Llanès - Bonduelle
Qualifié de « passionné et innovant », David Llanès (Responsable image corporate et gestion de crise) évolue dans le Groupe Bonduelle depuis 2001.

Ses différentes missions en communication, marketing, relation clients lui offrent une vision riche de l'entreprise et une connaissance transversale de ses organisations, indispensables pour piloter les processus de veille et de gestion des risques.

Il nous fait aujourd'hui l'honneur de partager son expérience en matière de veille et de média monitoring.
..........

Quelle est votre stratégie en matière de veille chez Bonduelle ?Quels types de veille avez-vous mis en place ? Pour quelles raisons, quels objectifs ?

La veille est un dispositif stratégique chez Bonduelle, une solution dont nous ne pourrions plus nous passer aujourd'hui. Nous l'utilisons au sein de plusieurs départements au niveau local et bientôt international. Elle est devenue encore plus primordiale avec l'avènement des réseaux sociaux et l'explosion du nombre et de la fréquence des informations à surveiller quotidiennement. Sans compter la diversité des profils à écouter ; les journalistes ne sont plus les seuls relais, producteurs d'informations. 

Avec notre dispositif de veille et d'analyse média, nous sommes aujourd'hui à même d'écouter les parties-prenantes de notre écosystème et d'étudier leurs interactions - concurrents, consommateurs, prescripteurs, influenceurs, institutionnels, distributeurs… - sur les médias traditionnels et les réseaux sociaux.

Au niveau corporate, nous surveillons et analysons l'image de Bonduelle et d'autres acteurs. Nous identifions les thématiques qui sont spontanément associées à notre image et tentons d'identifier les risques de communication.
Au niveau opérationnel, c'est un formidable dispositif également. Nos community managers l'utilisent par exemple pour identifier des besoins en matière culinaire, détecter de nouvelles envies, tendances, et bien sûr pour produire et ajuster le calendrier éditorial avec les moments clés et le cycle de consommation de nos clients.

Depuis combien de temps disposez-vous d'une veille de ce type chez Bonduelle ? Sur quels régions / pays ? Pour quels « publics » en interne ?

Bonduelle dispose d'outils de veille et d'études depuis de nombreuses années, mais c'est à l'issue d'un processus de recherche d'un an et d'un appel d'offre détaillé que nous avons mis en place notre dernière plateforme de veille et d'analyse. 

Nous l'avons pour le moment déployée en France et sommes actuellement en cours de déploiement dans d'autres pays. Avec cette plateforme nous entendons à terme répondre aux besoins de l'ensemble des fonctions de l'organisation : du top management en passant par les équipes opérationnelles – communication, marketing, digital, RH… – jusqu'aux besoins d'analyse et de veille de la fondation Louis Bonduelle.

Aujourd'hui, comment procédez-vous concrètement en matière de veille ?

Notre plateforme de veille est un dispositif sur mesure constitué d'une plateforme technologique – la solution Talkwalker - et de l'accompagnement méthodologique, technique et analytique de LexisNexis BIS.

Pour quelles raisons avez-vous choisi ce dispositif de veille ?

A l'issu de notre processus de recherche, nous avons pris conscience que nous ne pouvions pas nous contenter d'une solution uniquement technologique.

La veille et l'analyse, c'est un métier d'expert encore plus aujourd'hui à l'ère du tout information. L'expertise méthodologique et analytique ainsi que l'accompagnement technique sont primordiaux sur ce marché. Le traitement et l'analyse des données ne peuvent pas encore être automatisés à 100%. En amont, le sourcing des contenus ainsi que le paramétrage des recherches sont des étapes clés pour garantir la fiabilité des informations collectées et la pertinence des indicateurs étudiés. Enfin, l'accompagnement analytique par des experts permet de ne pas passer à côté d'une information capitale et simplifie le partage de l'information. Cette expertise nous est offerte par LexisNexis BIS.

Quelles « qualités » devaient impérativement avoir votre nouveau dispositif ? Vos critères de choix, ce qui a fait pencher la balance ?

Nous recherchions une solution efficace et facile à déployer au niveau international, sans que cela ne requière des dizaines de jours de formation. Au-delà, comme indiqué précédemment nous recherchions un accompagnement sur les volets méthodologiques et techniques. Les finalités sont bien les conclusions que nous pouvons retirer de notre outil et la capacité à les rendre accessibles, à la partager.

Quels 1ers bénéfices en retirez-vous ? Avez-vous des exemples concrets pour illustrer ?

Un exemple concret : récemment nous avons été interpellés par des influenceurs désireux d'encore plus de transparence et poussant les marques à dépasser, en quelques sortes, la réglementation. La demande était légitime et, fidèle à nos valeurs, nous nous sommes engagés. 

Le dispositif de veille nous a permis de bien comprendre la situation, d'identifier les parties prenantes, d'appréhender leurs enjeux collectifs mais aussi personnels, pour doser notre réponse… même si notre engagement client était complet, notre discours clair et transparent. Car aujourd'hui, les choses ne sont pas simples : on vous reproche autant un manque d'engagement qu'une réaction jugée disproportionnée. Les écrits relatifs au dernier rappel de Mars l'illustrent bien…

Quelles évolutions envisagez-vous ?

Nous allons tout d'abord déployer notre dispositif au niveau international et ensuite élargir notre veille aux réseaux visuels comme Pinterest et Instagram.

Pour finir, un conseil pour vos homologues en matière de veille stratégique et opérationnelle?

Ne sous-estimez pas l'expertise méthodologique, analytique et sectorielle dans votre dispositif de veille…. Et si vous devez choisir une solution technique, proposez à votre partenaire en charge des analyses de vous accompagner dans son choix, le paramétrage… ou mieux encore de l'utiliser au quotidien !


Pour aller plus loin !

Consultez nos dernières publications dans le secteur de l'agroalimentaire.

  • Téléchargez le livre blanc "La sécurité alimentaire, surveiller pour anticiper". En savoir plus.

  • Top 10 sociétés de l'agroalimentaire, suivez leur actualités en temps réel. En savoir plus

  • Pour en savoir plus sur les solutions et services de LexisNexis BIS dans le secteur de l'agroalimentaire, contactez-nous par mail ou au +33 (0)1 71 72 48 51 ou consultez notre mini-site dédié.